Pédagogie Universitaire

L’alignement pédagogique: un concept clé en pédagogie universitaire

L’alignement pédagogique c’est le concept de base en pédagogie universitaire, la base de la base, le minimum syndical. Certaines difficultés rencontrées en classe avec les étudiants peuvent se résoudre en retravaillant l’alignement pédagogique de son cours. Le concept en lui-même est simple à comprendre, mais sa mise en œuvre peut être assez complexe.


QU’EST-CE L’ALIGNEMENT PÉDAGOGIQUE ?

Le concept a été introduit pour la première fois par John Biggs (Biggs, 1996) qui parlait de constructive alignment. Depuis, il s’est largement répandu et constitue un outil d’analyse pour tous les conseillers et ingénieurs pédagogiques qui accompagnent les universitaires dans leur pratique d’enseignement.
Il y a alignement pédagogique lorsque les 1) objectifs d’apprentissage sont cohérents avec les 2) activités pédagogiques et les 3) stratégies d’évaluation.

1) Objectif d’apprentissage: Que doit savoir ou savoir-faire l’étudiant à la fin de ma séance/semestre ?
Un objectif d’apprentissage se rédige de la manière suivante : « A la fin de la séance/semestre, les étudiants seront capables de + verbe d’action de la taxonomie de Bloom (cf. verbes d’action dans le tableau ci-dessous) ».
2) Activités pédagogiques: Quelle(s) activité(s) je vais mettre en œuvre pour aider l’étudiant à atteindre cet/ces objectif(s) d’apprentissage ?
3) Stratégie d’évaluation: Comment je vais évaluer l’atteinte de cet/ces objectif(s) d’apprentissage ?

* Les chiffres associés aux catégories de verbes correspondent aux niveaux de la taxonomie de Bloom


DIFFICULTÉS RENCONTRÉES QUI PEUVENT RÉSULTER D’UN DÉFAUT D’ALIGNEMENT PÉDAGOGIQUE

1) Des étudiants inactifs : Soucis d’alignement au niveau des stratégies d’évaluation ?

Mise en situation : M. A. ne comprend pas pourquoi ses étudiants se racontent leur weekend durant des temps de travail en groupe. Il n’arrive pas à les motiver, ni à les faire participer et échanger entre eux.

Explication : Pour obtenir une bonne note, l’étudiant sait qu’il devra apprendre le cours par cœur (QCM). De ce fait, à quoi bon échanger avec ses pairs sur un texte, analyser un texte ou le critiquer puisque s’impliquer dans ces activités ne l’aidera pas à obtenir une meilleure note ?
Métaphore : c’est comme si… vous courrez tous les jours 50km, dans le but de préparer une course d’endurance de 500m.
Solution : Aligner l’évaluation avec le reste. Mettre une évaluation de haut niveau cognitif, tel que « faire une analyse critique d’un texte ». L’étudiant va davantage s’impliquer dans le travail en groupe parce que cette activité va lui permettre de développer les compétences qui seront attendues lors de l’évaluation.

2) Des notes catastrophiques : Soucis d’alignement au niveau des activités pédagogiques?

Mise en situation : M. B. ne comprend pas pourquoi ses étudiants ont obtenu des notes catastrophes aux examens. Pourtant il a bien expliqué les concepts, il a montré des vidéos, projeté des images et des schémas pour favoriser leur compréhension. Il a même organisé des votes avec cartons de couleur pour vérifier régulièrement leur compréhension.

Explication : Lors de l’évaluation l’étudiant doit faire une analyse critique d’un texte. Or, à aucun moment au cours du semestre on ne l’a mis en situation pour qu’il puisse développer cette compétence.
Métaphore : C’est comme si… vous venez d’obtenir votre code de la route et sans avoir jamais pris de leçons de conduite, le moniteur vous dit « tu passes ton permis demain ! »
Solution : Aligner l’activité pédagogique avec le reste. M. B. aurait dû leur faire analyser des textes individuellement, en binôme et/ ou en groupe et les accompagner dans cette démarche, de manière à ce qu’ils puissent développer cette compétence-là.

3) Des difficultés à évaluer: Soucis d’alignement au niveau des objectifs pédagogiques ?

Mise en situation : M. C. a passé du temps à créer sa grille d’évaluation critériée de manière à rendre l’évaluation plus objective, mais lors de la correction des copies il éprouve des difficultés à évaluer l’atteinte des objectifs.

Explication : l’objectif est d’évaluer si l’étudiant sera capable de définir les concepts clés. Or, à l’évaluation il lui est demandé de réaliser une analyse critique d’un texte.
Métaphore : C’est comme si… vous souhaitez devenir journaliste et pour cela vous préparez toute l’année un concours de pilote d’avion et vous passez même l’examen de pilote d’avion.
Solution : changer l’objectif pédagogique ou changer les activités pédagogiques + stratégie d’évaluation

** Jigsaw: Le Jigsaw est un type de travail en groupe qui se déroule en trois temps dont un temps de travail individuel et deux temps de travail en groupe. Pour plus de précisions sur le fonctionnement du Jigsaw, voir mon article « Pourquoi et comment favoriser l’apprentissage par les pairs à l’université ».


POUR ALLER PLUS LOIN

– Le service de soutien à la formation de l’université de Sherbrooke: ICI
– Biggs, J. (1995). Enhancing teaching through constructive alignment. Higher education, 32,3, pp 347-364.
– Poumay, M. (2014). Six leviers pour améliorer l’apprentissage des étudiants du supérieur. Revue Internationale de Pédagogie de l’enseignement supérieur, 30,1.

Issu de mon site « La thèse nuit gravement à la santé » (www.PhDelirium.com)

30 réflexions au sujet de “L’alignement pédagogique: un concept clé en pédagogie universitaire”

  1. Bonjour,

    Très bel article et thème très pertinent actuellement. Cependant, comment arriver à cet alignement lorsque l’objet du savoir est l’apprentissage d’une tâche où différents types de savoirs sont en jeu : savoirs, savoir-faire, savoir-être ?

    J'aime

    1. Bonjour Edith,
      merci pour votre commentaire. Dans le cas où il va y avoir plusieurs savoirs en jeu, on va rédiger plusieurs objectifs pédagogiques. On peut en discuter par mail si vous voulez.

      J'aime

  2. Bonjour Laetitia,

    Merci une fois de plus pour ce pertinent et bel article qui m’a encore « pédagogiquement réaligné » sur la didactique générale avec la taxonomie de Bloom.

    J'aime

  3. Bonjour Laetitia,

    Encore un article très clair et bien illustré !

    Après avoir relu Biggs, je suis revenue à une traduction plus littérale : « alignement constructif » qui prend en compte aussi bien l’enseignant que l’étudiant (c’est le premier qui aligne pour permettre au second de construire) et qui me paraît plus parlant pour les enseignants. Qu’en penses-tu ?

    A bientôt

    J'aime

    1. Bonjour
      Merci pour ton message. Oui pourquoi pas, on peut mettre alignement constructif. Je préfère tout de même alignement pédagogique parce que ça renvoie bien à la pratique d’enseignement, mais bon, j’adhère aussi à ce que tu dis 🙂
      a bientot 🙂

      J'aime

  4. Bonjour,

    merci pour l’article très clair et qui permet de réfléchir à son propre alignement. Le plus difficile pour moi cela reste les évaluations. Et j’ai beaucoup apprécié la vidéo de Marcel Lebrun aussi.
    Une bonne idée pour faire une rentrée alignée!

    J'aime

  5. bonjour Laetitia

    je suis enseignant , et depuis presque 2 ans j’ai mis en place l’alignement pédagogique avec mes élèves ( élèves ayant beaucoup de difficultés cognitive , émotionnel etc.. ) et parallèlement je prépare actuellement un master 2 et je pense prendre comme sujet de mémoire l’alignement pédagogique . Auriez-vous davantage de documentations concernant ce sujet ? merci d’avance de me dire . Bravo ! pour votre article !! vous me confortez , je suis bien dans les clous .

    J'aime

  6. J’aimerais bien savoir en quoi est-ce différent de la pédagogie par objectif, au niveau de la démarche?
    (mis à part l’arrière plan constructiviste : l’apprenant au centre)

    J'aime

    1. Bonjour,
      En fait, ce n’est pas une question de différences, on n’est pas sur le même plan. Le principe de l’alignement c’est simplement la cohérence, la concordance entre les objectifs, les activités et l’évaluation. La pédagogie par objectif ne garantie pas l’alignement, sauf s’il y a une réflexion collective sur cet alignement pour chacun des cours, ou une vérification auprès de chaque enseignant, en leur demandant une fiche UE ou autre qui décrirait cet alignement.

      J'aime

  7. je suis enseignant , et maintenant j’ai compris pourquoi mes étudiants ne réussissent pas à évaluation par ce qu’il n y a pas d’alignement pédagogique . Bravo ! pour votre article !! merci

    J'aime

  8. Bonjour,
    J’ai pratiqué cette méthode en 1994 un peu avant Mr. Biggs (1996), alors que j’assurais une formation continue sur la Chimie des solvants pour le personnel de contrôle de qualité à Siemens. L’objectif était de les sensibiliser aux dangers associés à la mauvaise manipulation. Apres 2 heures de présentation, j’ai effectué un test pour évaluer leur apprentissage. Le résultat étant négatif, m’a obligé d’aligner mon cours à leur niveau sur une semaine… Ave le second groupe, la pratique était dans le sens inverse. C’était une formation réussi… Plus intéressante sur 1 an presque, la formation avec les employées de la SNPE…
    Notre formation est bien supérieure, cependant manque un peu de marketing…

    J'aime

  9. Merci! Comme vous l’avez précisé, c’est « la cohérence, la concordance entre les objectifs, les activités et l’évaluation » qui est importante. Je fais spontanément un lien avec les plans d’intervention ou plans d’accompagnement que nous rédigeons pour les élèves ayant des besoins particuliers. Ces plans devraient contenir des objectifs observables et mesurables et des moyens (stratégies ou activités pédagogiques ) pour y arriver. Malheureusement, souvent les objectifs ne sont pas observables ou mesurables et il y a un manque de cohérence entre les objectifs et les moyens prévus. À mon humble avis, le manque de cohérence y est, car nous n’avons pas utilisé les règles de formulation d’un objectif (mentionnées dans l’article) : verbe d’action (lit) + objet ou tâche (un texte) + critère (de 250 mots). Au besoin, on peut y ajouter, une condition (à l’aide d’une technologie).
    Un objectif observable et mesurable oriente davantage la cohérence entre les moyens (activités pédagogiques) et les stratégies d’évaluation!

    J'aime

  10. D’accord, « la cohérence, la concordance entre les objectifs, les activités et l’évaluation » sont des éléments importants.

    J'aime

  11. merci de ces ressources précieuses. pour ma part, j’ai effectivement expérimenté le manque d’alignement pédagogique dans mes UE, entre des apports de connaissances, des activités dans lesquels les objectifs étaient mal définis et surtout en lien avec les connaissances car les étudiants avaient besoin de comprendre des notions difficiles pour eux, et des évaluations où l’argumentation était privilégiée.
    aujourd’hui j’ai un autre souci : certains contenus de cours ne sont pas faits par nous mais par des universitaires spécialisés dans la discipline (psychologie). ils apportent des connaissances en e-learning par des diaporamas dont certains ne sont pas sonorisés. J’accompagne ces séquences par des fiches pédagogiques où je détaille les objectifs module par module. Je conçois des activité TD de « mobilisation et d’appropriation » à partir de quizz en amont, pendant l’activité : penser l’argumentation, comparer les réponses à 2 ou3 et argumenter, partager la réponse et l’argumentation à 25.
    L’évaluation est « repérer les notions clés » dans des mini-situations ou des textes (c’est l’objectif d’évaluation fixé par le programme), nous (équipe pédagogique) y ajoutons un objectif d’argumentation à partir de la théorie, d’illustration (quels éléments de la situation justifie ma réponse?).
    et les résultats à l’évaluation sont assez mauvais pour moi (presque 3% l’année dernière et la plupart des contenus étaient dispensés par nous.
    mon souci est que les étudiants sont très anxieux de l’évaluation, certains se bloquent sur la performance sans s’ouvrir à l’apprentissage en TD. Surtout cette année où je ne dispense pas les contenus et dois concevoir des activité TD avec peu d’heures et « rattraper » l’incohérence que je ressens dans cette absence d’alignement pédagogique…
    je ne suis peut-être pas très claire !
    merci de votre aide

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s